AFRIQUE CENTRALE : L’OIF CONSULTE SES PAYS MEMBRES SUR SA FUTURE PROGRAMMATION 2019-2022

Les Correspondants nationaux de 10 pays d’Afrique centrale auprès de l’OIF se sont réunis à Libreville, du 23 au 25 avril 2018, pour échanger sur l’élaboration de la future programmation quadriennale 2019-2022 de l’Organisation.

 

Dans le cadre du processus d’élaboration de sa future programmation (2019-2022), l’OIF organise une série d’ateliers de consultation des correspondants nationaux auprès de l’OIF de chaque zone géographique, en complément des contributions écrites sollicitées en amont auprès de chaque État ou gouvernement membre.

Les travaux de l’Atelier régional de consultation des Correspondants nationaux des pays d’Afrique centrale sur le processus d’élaboration de la future programmation 2019-2022 de l’OIF, qui se sont déroulés à Libreville, du 23 au 25 avril 2018, s’inscrivent dans ce contexte. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre délégué gabonais aux Affaires étrangères, Sylvie Léocadie Naou, en présence du Directeur du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique centrale, Boubacar Noumansana, du Président en exercice du Bureau du Réseau des Structures et Institutions nationales en charge de la Francophonie en Afrique centrale (RESIFAC), Charles Lembouma, des Correspondants nationaux d’Afrique centrale, des Ambassadeurs et Représentants diplomatiques francophones, ainsi que de nombreux partenaires de l’OIF.

 

Les échanges ont permis aux participants de formuler une contribution régionale originale au processus d’élaboration de la programmation 2019-2022 de l’OIF. Cette contribution traduit notamment la solidarité agissante de la région en faveur, d’une part, de la Républicaine Centrafricaine qui connaît une situation de crise multiforme préoccupante, d’autre part, de la Guinée Equatoriale et de Sao Tomé et Principe, où la présence de la langue française constitue un enjeu primordial pour la région. Par ailleurs, les travaux ont été l’occasion d’identifier les synergies possibles et partenariats mobilisables à l’échelle régionale, d’échanger sur les actions de rayonnement et les grands événements francophones qui se tiendront dans la région en 2018.

Les participants ont également pu échanger avec des partenaires institutionnels de l’OIF dans la région (UNOCA, PNUD, UNESCO, CEEAC) sur leurs actions et priorités régionales sur la période 2019-2022.

Cette rencontre a enfin été marquée par le renouvellement du bureau du RESIFAC, qui se compose désormais comme suit :

  • Président : M. Laurent Tchandeu, Correspondant national du Cameroun auprès de l’OIF
  • Vice-Président : M. Jean-Michel Yloulou- Bayenda, Correspondant national du Congo auprès de l’OIF
  • Secrétaire général : M. Jonas Kumakinga Ngwey, Correspondant national de la RDC auprès de l’OIF

 

Pour plus d’informations : https://www.facebook.com/BureauOIFAfriquecentrale/

suivez-nous sur

Copyright © 2018 VIVIFAC - Tous droits réservés.